Saint-Denis Union Sports, l’héritier d’une longue tradition

Version imprimable

Saint-Denis Union Sports est né en raison de la dissolution de l’olympique de Saint-Denis, en vertu de l’article 3 de l’ordonnance du 3 octobre 1943.

A sa naissance, le club a pour Président, Auguste Persancier, Maire Adjoint aux Sports. Il comptait environ 1000 adhérents et l’on pouvait pratiquer 12 disciplines.

En 1971, suite à une décision de la Municipalité, Paul Loustalot, Maire Adjoint aux Sports et Président de Saint-Denis Union Sports depuis 1965, cède sa place à Raymond Monteil. Il est le premier président du club issu d’une section de Saint-Denis Union Sports. Il devient alors club multisports autonome et indépendant qu’il est toujours aujourd’hui.

Dates importantes :

1945   Création de Saint-Denis Union Sports,

1947   Première Course dans la Cité (1200 participants)

1951    Premières « Foulées Dionysiennes »

1958    1er tournoi  international de Hand Ball Place de la Caserne,

1962    Inauguration du Palais des Sports,

1971    Création, par Louis Rouillon, à Saint-Denis Union Sports puis de la FSGT, des épreuves féminines, qui n’existaient pas officiellement aux Jeux Olympiques, tels que  le steeple, la perche, le triple saut, le marteau, le 20 et 50 km marche, le décathlon et même le 110 m haies. Elles seront peu à peu inscrites aux Jeux Olympiques.

1971  Inauguration du Parc des Sports Auguste Delaune – 100 fois 400 m (athlétisme) avec l’ensemble du club.

1975   Meeting International d’athlétisme organisé dans le cadre du 40ème anniversaire de la FSGT avec plusieurs champions olympiques et recordmans du monde.

1976   Meeting International d’athlétisme post olympique avec plusieurs champions olympiques recordmans du monde.

1984     SDUS en coopération avec la municipalité et le Journal l’Humanité organise le 1er meeting international de Saint-Denis dans le cadre de la Golden League mondiale.

1986     1er gala des arts martiaux (Judo)

1987     1ère 24 heures de plongée et de nage.

1994      Mise en place avec la ville de 1ère Voie Royale et 1er Jumping de Saint-Denis.

Le SDUS  est. aussi  un club formateur. Plusieurs champions et championnes en sont issu.

Nous  pouvons citer:

Taekwondo: Augustin Bata – Champion de France

Stock-Cars: Michel Leberre

Rugby: Jean Talamona (Junior), Éric August (Junior), Jean François Valeix (Cadet)

Judo: Catherine Pierre – Triple Championne d’Europe, 3ème au Championnat du Monde, 7ème Dan.

Gymnastique: Monique  Galy, (1ère française au Championnat du Monde de Rome)

Cyclisme: G.Lheuiller – Recordman du monde, Lemoine – Sélectionné Olympique en vitesse.

Boxe: Michel Lamora, Christophe Tiozzo – Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Los Angeles, en 1984. Kamel Amrane – Champion de France de boxe professionnelle.

Athlétisme: Sylvie Telliez – 100 et 200 m, sélectionnée olympique, Jacqueline Delassaux – marche, recordwoman du Monde du 5 km marche, Christiane Weber – recordwoman de France du javelot en cadette, C. Felip – Champion de France du 400 m, Alain Moulinet – Coupe du Monde de Marche, Michel Lembicz (Junior) – Steeple. Gérard Bazin (Junior)- Perche. Ferdinand Fidel (Junior) – Hauteur. Champion de France Juniors et internationaux.

Michel Deschamps – 1500 m, International FFA et parmi tous les sports confondus, la plus titrée de la FSGT avec 52 titre de champion de France.

Louis Rouillon – Directeur Technique de la section, Brevet d’État 3ème degré, Entraîneur 3ème degré National FFA (Major de Stage).

Aujourd’hui, notre club continue son développement qualitativement et quantitativement, en s’ouvrant toujours plus en direction des dionysiens. Il compte 5000 adhérents et l’on peut y pratiquer 60 activités sportives.